TRAVEL: La Grande Odyssée avec Frontline Pet Care -1ère journée-

Le week-end dernier, Pierre-Henry et moi avons passé l’un des meilleurs moments de nos vies…

Laissez-moi tout vous raconter !

Le mois dernier, je reçois une invitation INCROYABLE et HORS DU COMMUN de la part de Frontline Pet Care ! La marque de soins pour petites bêtes nous a invité PH et moi à un weekend à Val-Cénis, en plein cœur de la Haute Savoie.

La dernière fois que j’ai été à la montagne l’hiver, j’étais en CM1. J’y ai fait du ski pour la première (et pour l’instant dernière) fois de ma vie.

Le froid, et Anne-Marie (non non, ce n’était pas une femme) qui tenait plus du dictateur que du moniteur de ski m’ont fait juré de en plus jamais mettre les pieds sur la neige.
Bref, j’ai toujours clamé haut et fort que j’étais une fille du soleil, de l’été, de la mer et des palmiers.
En recevant l’invitation, j’ai pourtant pas hésité une seconde.
Forcément, on me proposait un programme de barjot !!

Nous avons assisté à la préparation et aux départs et arrivée d’une étape de la course de musher (= chiens de traineaux) La Grande Odyssée dont Front line pet care est partenaire 😉

Je vous propose de découvrir ma première journée au Val-Cénis avec Front Line pet Care :

Nous sommes arrivés vers 14h à l’hôtel **** Saint Charles. De l’extérieur, il ressemble à un chalet classique. Et de l’intérieur BAM ! Claque dans la tête ! Moderne, stylé, design, j’ai adoré la déco.
Nous avions avec une l’amoureux une suite (mais comprenez un véritable appart’) avec déco scandinave comme chez nous (j’ai longuement hésité à ramener des chaises à la maison ahahah).
Bref Front Line pet care a fait les choses bien !

Ensuite nous sommes allés déjeuner avec toute l’équipe :

Saskia, Charlotte et Isabelle de la team Merial/Front Line Pet Care ; Elisa et Debo de Wamiz, et Capucine et son amoureux François.
Une superbe équipe, des gens exceptionnels avec qui nous avons passé deux jours magiques !

La nourriture de l’hôtel était vraiment très bonne (j’ai dû prendre 20 kg à peu près ahahha)

Après s’être tendu le bidou, nous sommes tous allés à l’espace VET de la course La Grande Odyssée.
Ce fut notre premier contact avec les adorables chiens de traineaux. Premier moment magique du week-end. Le chef Véto Dr Klein nous a expliqué en détail la préparation des chiens et les soins que l’équipe leur prodigue avant, et après chaque course.

J’avais peur que les chiens aient froid, soient trop fatigués, soient contraints de courir. Et là, toutes mes craintes ce sont évaporer comme neige au soleil !

Les chiens hurlent d’impatience et n’attendent que de pouvoir courir ! A la fin de la course, ils se roulent dans la neige pour se rafraichir.

Toutes mes peurs étaient donc injustifiées. L’équipe vétérinaire chouchoute chacun des chiens : nourriture, poids, apports nutritifs, bobos, tout est vérifié dans les moindres détails !

Nous avons ensuite assisté aux loges VIP au lancement d’une étape de la Grande Odyssée, et devinez quoi, nous avons même donné le coup d’envoi J

Je ne pourrais jamais vous dire l’émotion ressentie à chaque traineau qui part, voir l’excitation et l’enthousiasme des chiens. Plus de 30 mushers concourraient, et à chacun des 30 départs j’ai eu les larmes aux yeux !

Le soir, nous avons pris le télésiège –ça a été tout un truc-

Je crois que toute la vallée m’a entendu gueuler !!

1-      C’était la deuxième fois de ma vie que je prenais un télésiège

2-       Il faisait nuit et c’était d’une flippance high level

3-      J’ai le vertige !

Après 15 minutes de montée mémorables (j’osais pas bouger le petit doigt de peur de tomber, et il faisait genre -20 degrés), nous sommes arrivés à la base polaire à 2100m d’altitude.
Nous avons ensuite marché 1km dans la neige et le froid glacial (pire froid de ma vie) avant d’arriver dans un restaurant d’altitude ultra pittoresque, dans lequel nous avons bu du vin chaud histoire de se réchauffer les mains et les entrailles ! Ensuite, nous avons assisté à l’arrivée des premiers mushers à la fin de cette étape de la course. Re- moment ultra émouvant. Je crois que le moment le plus poignant du week-end a été celui-là : à l’arrivée, une des femmes mushers de la Grande Odyssée a remercié ses chiens, en les câlinant et embrassant un par un, agenouillée dans la neige. Cette image restera à jamais gravée dans ma tête et mon cœur.

Nous sommes ensuite redescendus, et là miracle j’ai eu moins les pétoches sur le télésiège #FIERTE

21h30, l’heure du pétage de bide a sonné ! Nous nous sommes tous retrouvés (même Nelson Monfort était de la partie) devant une bonne croziflette ! (sorte de tartiflette mais avec des crozets).

A 23h30, nous sommes allés dans les bras de morphée, pleins de jolies images en tête !

Je vous raconterai en détail note seconde journée au paradis dans un second article sur le blog !

Quelques infos (cruciales !) sur Front Line pet care :

Frontline pet care est une gamme d’hygiène et soins pour animaux de compagnie. Elle a été conçue à partir d’une formule unique aux effets apaisants, hydratants, protecteur et anti-oxydant.

La gamme est composée de 15 produits: shampoings, mousse nettoyante, spray hydratant, gel protection cutanée, baume pattes et coussinets, gel nettoyant auriculaire, solution nettoyante oculaire, diffuseur et spray insecticides ainsi qu’un crochet à tiques.
Tous les produits sont vraiment top, sincèrement !

J’espère que cet article (plus long que d’habitude) vous plaira 😉

hotel saint charles val cenis IMG_6515 grande odyssee course chien traineau montagne frontline petcare grande odyssee husky chien traineau musher grande odyssee husky val cenis grande odyssee IMG_6795 siberian dog chien loup husky alaska blonde ootd montagne travel mont blanc chien loup dog wolf husky course musher chien husky chien loup wolf grande odyssee course

sarah-loss-300x157

LOOK: I <3 Amsterdam

Pour celles et ceux qui me suivent depuis le début du blog ( les fidèles quoi !), vous savez que j’ai vécu l’année dernière quelques mois à Amsterdam avec mon chéri.
La meilleure période de ma vie, ma ville préférée.

J’aime les paysages de cette petite Venise. Les rues bercées par les canaux, les briques ocres du sol jusqu’aux murs des habitations. J’adore l’animation qui y règne, l’atmosphère de liberté !

J’ai eu la chance inouïe d’y être retournée quelques jours pour fêter Noël là bas comme il se doit !

Nous avons pris la route avec mon homme, et rejoins là bas notre chère Pauline aka Souchka.
Et c’est parti pour quatre jours de balades, de rigolades, de gaufres liégeoises au Nutella, de shopping (oui mesdames, c’était les soldes là bas, autant vous dire que j’ai fait fumer ma CB).

Pour ce look, j’ai au départ souhaité le shooter sans le manteau, mais le vent glacial m’a vite fait déchanter… Mais voilà, je voulais qu’on voit tout de même mon nouveau pull. Et c’est là que Pierre-henry a eu l’idée de le déposer sur mes épaules, façon casual.

Vous pourrez voir dans cette tenue deux de mes innombrables cadeau de Noël: mon petit jeans biker ciré, et mon pull doudou noir. Comme j’avais peur de perdre mes oreilles à cause du froid (je n’ose pas imaginer ma tête sans mes appendices acoustiques), j’ai mis un petit bonnet noir !

Et vous les filles, quelle est votre ville préférée ?

Enjoy 😉

DSC_0997Bonnet: H&M

Manteau: Best Mountain

Jeans: Zara

Pull: Inconnu au bataillon

Boots: Zara

DSC_1012 DSC_1033 DSC_1024 DSC_1017 DSC_0998 DSC_1031_1 DSC_1007 DSC_1020 DSC_1021 DSC_0999 DSC_1015 DSC_1023 DSC_1026 DSC_1003sarah loss