BEAUTY: Des cheveux blonds de bébé !

Vous êtes nombreuses à me demander comment j’obtiens mon blond.
Mesdames, je vais de ce pas combler votre curiosité !

Le blond, c’est joli, mais c’est GALERE ! Quand il ne vire pas au jaune, il devient vert avec le chlore de la piscine l’été, les racines poussent et se voient vite, le coiffeur te rate une fois sur deux. Bref, toute une histoire. Le blond, vous l’aurez compris, s’entretient et s’apprivoise comme un petit animal.

Commençons par le commencement. Il y a 27 ans (et demi), je suis née toute blonde. Puis j’ai grandi, mes cheveux ont foncé. En gros ma couleur naturelle est assez conceptuelle: l’été je suis blonde trèèèèès clair, et l’hiver je suis très foncée, du genre châtain quoi. Pour éviter les entre-deux plutôt pas tops, j’opte depuis des années pour des balayages. Oh mais cela n’a pas toujours été le cas, je suis passée par toutes les couleurs de cheveux: roux, noirs etc.

Revenons à nos moutons, ou plutôt à notre cher blond.

En Décembre, j’ai été chez un coiffeur un peu bas de gamme en voulant éviter de trop dépenser. ♦ERREUR FATALE !!!!♦

Je lui avais pourtant demandé de nombreuses mèches trèèèès fines et surtout trèèèès naturelles. Je suis ressortie de là avec des grosses mèches de cagoles, bien définies et larges. Tout ce que je déteste (chacun ses goûts hein).

Il m’a fallu quasi 4 mois pour rattraper le coup, cimer l’économie qui en fait n’en était pas une.

Je vais désormais chez Franck Provost, et je suis ravie. Je ne paie pas extrêmement cher mais surtout je ressors avec la couleur que j’aime: un blond bébé.

Un blond de bébé en fait c’est un blond « froid », dit platine et surtout naturel et qui ne tire pas vers le jaune-orangé. Chez le coiffeur, je demande un balayage très fin avec de très nombreuses mèches sur tout le crâne pour un effet des plus naturels.

Oui, merci Sarah, mais entre deux couleurs comment fais tu ?

Muy simple ! Je l’entretiens !

Voici donc  ma routine beauté opération blond de bébé !

Je me lave les cheveux en moyenne 3 fois par semaine. J’utilise une à deux fois sur trois un shampoing Coiffance (merci à eux, je ne peux plus m’en passer !) violet, qui permet de neutraliser tous les reflets jaunes que je fuis comme la peste ! On le laisse plus ou moins poser en fonction du résultat souhaité, hyper simple il s’utilise comme un shampoing classique.

Ensuite, je passe un masque (oui étape super importante car les cheveux blonds décolorés sont sensibilisés, et doivent être nourris nourris et encore nourris). Je le laisse poser 5 bonnes minutes puis me rince.

Enfin, une fois ma tignasse lavée et essorée, je me pshit quelques doses de spray Coiffance biphase, qui permet de traiter la teinte du blond, tout en rendant les cheveux brillants et en les hydratant un max !

(Je crois que c’est la première fois que j’écris autant dans un article, j’espère ne pas vous avoir perdus en cours de route ahahah)

Je vais vous présenter mes deux produits chouchous pour ma chevelure de baby !

Tadammmm:

Voici le fameux shampoing violet !unnamed (6)

Et le spray hydratant :unnamed (7)

unnamed (4)unnamed (5)unnamed (2)

Quand je me lave les cheveux avec le shampoing Coiffance, j’ai l’impression d’avoir un bain de princesse, l’eau prend des reflets violets magnifiques !

unnamed (3)Evidemment, je ne pouvais pas vous parler de tout cela sans une photo (débile) de moi le shampoing violet sur la tête !

beaute test shampoing coiffance

 

Et voici et voilà comment j’obtiens ce blond !

unnamed

 

J’espère avoir répondu à toutes vos interrogations 😉

Bisette

sarah-loss