MUM LIFE : Le berceau SNOO Smart Sleeper de Happiest Baby

Salut la compagnie !

Si vous me suivez sur instagram (@Sarahlossbor pour les mauvais élèves ) vous savez que j’ai donné naissance en Octobre à une petite Nina, la fille la plus merveilleuse de la terre de l’univers (#MèreJuive).

Quelques mois avant sa naissance, j’ai été contactée par une agence de presse, afin de recevoir et tester le berceau SNOO Smart Sleeper de Happiest Baby, qui faisait tout juste son entrée sur le marché français !

J’avais déjà entendu parler de ce berceau magique par des amies, qui se l’était fait importer directement des USA, c’est pour dire la bonne réputation dont il jouissait !

Quand la marque m’a proposé de me l’envoyer pour ma Nina-à-naitre, j’ai du coup direct accepté !

 

J’ai donc reçu en Septembre un énooooooorme carton, contenant le fameux berceau.
Déjà, le berceau pèse son pesant de cacahouète, on sent que ce n’est pas de la m**** !!

J’ai déballé le produit et OHHH WAHOUUUU.
CA-NON

Au niveau du style, il est d’inspiration scandinave, soit tout à fait en adéquation avec ma nouvelle déco intérieure (oh hey vous avez suivi sur insta ? Nous sommes heureux propriétaires d’un appartement depuis la mi décembre !!!).

Il est à la fois super design, mais aussi très épuré, bref J’ADORE !

DSC_3188

Comme vous pouvez le voir, le berceau est électrique et contient une prise à brancher. Une fois celle-ci branchée, il vous faut placer votre bébé dans la couverture d’emmaillotage fournie (en trois tailles: S, M et L) avec le berceau. Vous avez la possibilité d’emmailloter totalement le bébé, ou non !

En effet, la couverture dispose de trous exprès pour y passer les bras des bébés n’aimant pas être emmaillotés !

Moi, j’ai mis Nina totalement dans la couverture, elle adore, elle lui permet de se sentir maintenue et en sécurité ! A la maternité, une des puéricultrices avait emmailloté Nina pour sa seconde nuit, depuis elle aime beaucoup !!

Ensuite, la couverture doit être insérée dans les deux glissières sur le côté.

DSC_3193

Une fois ces étapes faites, il ne reste plus qu’à télécharger l’application mobile dédiée au berceau SNOO, et connecter celui-ci afin de pouvoir le gérer depuis votre téléphone mobile.

Les plus du berceau SNOO ? 

  • C’est le berceau le plus safe du monde ! Il limite au maximum la mort subite du nourrisson car le bébé est positionné sur le dos, et emmailloté.
  • Il a été créé par un pédiatre
  • il est hyper beau
  • Il est connecté au moyen d’une application mobile hyper intuitive
  • Il reproduit les rythmes utérins réconfortants (doux mouvement de balancier + bruit blanc apaisant), ce qui fait que les bébés sont apaisés et se rendorment beaucoup plus rapidement !

Le SNOO favorise le sommeil des bébés… et des parents !

Lorsque le SNOO détecte une agitation, il réagit automatiquement en augmentant le son et le mouvement. Souvent, le bébé s’apaise en moins d’une minute !

DSC_3196L’appli est hyper bien fichue, vous pouvez voir en temps réel si votre bébé est agité, auquel cas le berceau va se mettre à bouger plus vite et augmenter le niveau des bruits blancs (vous pouvez évidemment tout contrôler, choisir les niveaux, ou par exemple ne décider d’avoir uniquement que l’une des deux options !)

DSC_3194Au retour de la maternité, ce berceau m’a SAUVÉ mes nuits la vie.

Nina, comme tout bébé qui vient de vivre le trauma d’un accouchement (et avec ventouse pour le petit détail), avait des nuits très très agitées…

Le berceau SNOO m’a permis de rendormir ma fille sans que je ne me lève du lit un sacré paquet de fois ;p

Evidemment, si le bébé a faim, il faut se lever et lui donner à manger, car même SNOO n’y pourra rien ahahah

J’ai aussi remarqué que plus les nuits passaient et elle dormait dedans, et plus elle s’y habituait et moins elle n’arrivait au stade maximal critique d’agitation du berceau ! Elle commençait à s’auto gérer !!!

IMG_9759

Voilà à quoi ressemble le récap de ma nuit du 14 Octobre. Nina était née 3 jours avant. Autant vous dire que sans le SNOO, mon mari et moi n’aurions absolument pas fermé l’oeil de la nuit !!!

Les zones en bleu sont les périodes (courtes et rares) durant lesquelles Nina a dormi. Celles en rouge les moments où le berceau a détecté qu’elle s’agitait et/ou pleurait.

IMG_9760Ici nous pouvons voir que la nuit suivante, le 15 Octobre, il y avait déjà beaucoup moins de réveils !!

C’est allé grandement en s’améliorant ainsi, grâce au berceau.

Et puis PATATRA

Nina a eu 3 semaines, et les fameuses coliques sont arrivées, puis son RGO et son APLV se sont déclarés.

J’avais interdiction d’allonger Nina à plat, je devais la surélever d’au moins 15 degrés au départ, puis jusqu’à 30 degrés ensuite pour éviter les oesophagites.

Nous avons tenu quelques temps en surélevant les pieds (au niveau de la tête) du SNOO, des pieds réhausseurs sont d’ailleurs en vente sur leur site.

Malheureusement, c’est devenu trop peu pour les périodes de reflux intense, nous avons du mettre de côté quelques temps le berceau, mais l’avions gardé en décoration car il est vraiment sublime.

Nina allant de mieux en mieux, nous la y remettons de temps en temps, progressivement, en contrôlant la quantité de reflux qu’elle a !

Elle est très sensible aux bruits blancs, cela l’apaise énormement. Je mets cependant les mouvements au minimum, afin de ne pas trop la secouer ahha.

DSC_31929C7D0252-FBBC-43D3-84E2-E9EDF4F4784F

Article écrit en collaboration avec SNOO

sarah-loss-300x157

LIFESTYLE : 3 précieux conseils pour rester en forme et belle cet hiver

Prendre soin de son corps permet de garder la forme, mais aussi rester belle. Il est donc important de miser sur une bonne alimentation et un peu de sport pour renforcer les défenses immunitaires et donc de rester en bonne santé pendant l’hiver. Voyons ensemble trois conseils pour passer l’hiver sans encombres.

1-Une cure détox

detox-pixabay
L’organisme a tendance à fonctionner au ralenti durant l’hiver à cause de l’accumulation des toxines et des déchets qui peuvent provoquer un manque de tonus et un moral à zéro. Sans parler des excès pendant les fêtes de fin d’année ou des soirées raclettes, par exemple…

Suivre une cure détox est une bonne option pour délester son corps, mais elles ne servent pas uniquement à nettoyer l’organisme, ils aident également à rééquilibrer le corps et à renforcer les défenses immunitaires. Il n’existe pas de moment propice pour débuter une cure détox, mais il est préférable d’éviter les périodes de stress ou de maladie et d’attendre d’être bien remis avant de débuter sa cure. Comment faire cette cure détox ? Il est tout d’abord important de savoir quelle cure détox vous souhaitez. Ensuite, renseignez-vous auprès d’un professionnel qui saura vous conseiller. Il existe par exemple de très bons produits détox en pharmacie, même celles en ligne comme Farmaline, qui a justement dédié une page entière à la détox. Néanmoins, ces cures passent également et surtout par une alimentation plus légère, à base de légumes et de fruits frais.

2-Le plein de vitamines dans l’alimentation

bruna-branco_unsplash

La santé mais aussi une belle peau passe avant tout par l’alimentation. Les carences en vitamine sont plus importantes en hiver et peuvent favoriser certaines maladies, telles que le rhume ou la grippe. Faire le plein de vitamine à chaque repas permet d’y remédier et de les prévenir. Un bon apport en vitamine D est indispensable étant donné son rôle dans le renforcement des défenses antimicrobiennes, d’autant plus que certaines études montrent l’importance de celle-ci dans la lutte contre les incidences respiratoires. Les maquereaux, et le poisson en général, sont conseillés en hiver pour faire le plein de vitamine, mais aussi d’omégas 3 très importants. D’ailleurs ces derniers ne sont pas que dans le poisson, mais aussi dans les noix, les légumes à feuilles vertes ou les légumineuses. Les agrumes, quant à eux, sont remplis de vitamine C et l’hiver est parfait pour en consommer : oranges, mandarines, clémentines. Enfin, le magnésium a également une part très importante, vous le trouverez dans les légumes verts, les céréales complètes ou encore le chocolat (noir bien entendu, je vous vois déjà lorgner sur le Kinder…).

3-Bouger plus et faire du sport

photo_unsplash

L’hiver ne doit pas servir de prétexter pour arrêter l’activité physique et hiberner. Au contraire, l’organisme doit continuer à être actif régulièrement pour garder la forme. Le fait de bouger agit à tous les niveaux. Elle permet d’oxygéner le corps, d’évacuer le stress et de contribuer au bon fonctionnement du système nerveux et améliore même la qualité du sommeil. Il est important d’y aller à son rythme et de prendre son temps et d’éviter d’en faire trop, au risque de se décourager et d’être trop fatigué. Un peu de marche à l’extérieur, quelques séances de yoga et un peu de natation sont suffisantes pour redonner du tonus au corps. Il existe désormais tellement de sports et d’activités différentes que vous trouverez certainement votre bonheur !

sarah-loss-300x157